FPMEB
FEDERATION DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DE BELGIQUE
SECRETARIAT GENERAL : rue de Stalle 90 - 1180 BRUXELLES
Téléphone : (02) 376.85.57 - FAX : (02) 376.01.71 - Email : fpmeb.bvkmo@skynet.be

RETARDS DE LA JUSTICE

Lors d’une des audiences j’ai été stupéfait qu’un demandeur dans une affaire datant de 1993 demande une mise au rôle car il avait reçu des nouvelles conclusions du défendeur la veille. Après 12 ans de discussions, ce demandeur n’a pas encore trouvé le moyen d’épuiser le sujet ! Le juge aurait au moins du imposer un calendrier pour en finir au lieu de se contenter de dire qu’on ne pouvait pas accuser la justice de tous les retards vu le comportement des avocats.

Pauvres clients

Lors de la même audience, je remarque un avocat qui semble affairé. Il tourne et retourne les pages de son dossier sans savoir très bien qu’en faire. Visiblement, il ne l’a pas étudié. Effectivement, appelé à la barre, il écoute l’avocat de la partie adverse réclamer 25.000 euros de cotisations sociales de la partie adverse, cela pour de nombreuses années. Le juge lui suggère de demander la prescription pour au moins une partie, il répond non. Mais, dit le juge, je vais donc écrire dans mon jugement que vous renoncez à la prescription. Oui, acquiesce l’avocat. Et vous ne contestez rien des 25.000 euros non plus, demandent et le juge et l’auditrice du travail. Non, répond l’avocat. Heureusement pour elle, la cliente aura encore l’occasion d’aller en appel avec un tel jugement pour autant qu’elle ne soit pas paumée comme son avocat.