FPMEB
FEDERATION DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DE BELGIQUE
SECRETARIAT GENERAL : rue de Stalle 90 - 1180 BRUXELLES
Téléphone : (02) 376.44.97 - FAX : (02) 376.01.71 - Email : fpmeb.bvkmo@skynet.be

PRISONS

En 1998, le gouvernement a été très heureux d’annoncer qu’il y avait plus de 8.000 places dans les prisons ce qui n'autorise la mise en prison confortable que de quelque 7.200 personnes et pourtant, il y en avait plus de 9.000. Il faut comparer ce chiffre avec les 90.000 prisonniers dits de droit commun à Cuba (10.700.000 habitants) qui compte pratiquement le même nombre d’habitants que la Belgique (10.239.085 habitants) et les 1.500.000 prisonniers des Etats-Unis qui comptent 252.000.000 d’habitants.

Il y a donc en Belgique un prisonnier pour 1.138 habitants, à Cuba un par 108 habitants et aux Etats-Unis un par 168 habitants. Dans ces trois pays, la population carcérale correspond à des critères bien précis mais nous pouvons retenir que si la Belgique veut voir diminuer sa criminalité ordinaire, elle doit au moins encore doubler le nombre de places dans les prisons et/ou procéder à des expulsions plus nombreuses. Comme le gouvernement estime beaucoup trop cher la construction et l'entretien des prisons modernes et refuse de procéder aux expulsions des familles criminogènes, il essaie de mettre enfin vraiment en route le système des peines alternatives et celui du collier de surveillance. Dans de nombreux cas, nous restons sceptiques car ces deux systèmes demandent une surveillance permanente et nous avons vu ce qu'il en était pour le suivi de DUTROUX notamment après ses premières condamnations. En attendant, la question que se pose l'ensemble de la population est de savoir s'il est normal de devoir commettre jusqu’à 30 à 70 infractions dont plusieurs graves pour que l’on trouve une place en prison ? Gardien de prison, une profession d’avenir ?

Nous sommes maintenant en fin 2004 et toutes nos craintes se sont avérées fondées. Le 11 décembre, il y avait 9.308 détenus dont 8.913 hommes et 395 femmes cela sans compter tous les jeunes détenus. La surveillance permanente des quelque 300 porteurs de collier a été interrompue faute de budget et cette voie semble devoir être supprimée puisque les colliers ne permettent pas de savoir ce que font les délinquants qui les portent. Chaque détenu qui entre par une porte pousse dehors un autre détenu faute de place ; Le plus grand nombre de ceux qui sont condamnés à des peines allant jusqu’à 6 mois fermes n’entrent en prison que pour s’entendre dire qu’ils sont libres faute de places.

La situation empire encore.
Le 23 décembre 2004, Laurette ONKELINX nous annonce qu’il y a maintenant 8.193 places dans les prisons pour 9.398 prisonniers ce qui est intenable. Il y a également 350 porteurs de colliers et elle voudrait amener ce nombre à 550.
Elle prend des mesures de libération provisoire pour ceux qui sont condamnés à moins de 3 ans de prison ferme et de toute façon on ne peut même plus les accueillir en prison faute de place. Laurette nous annonce que c’est provisoire et quand on sait que les mesures provisoires du Gouvernement deviennent toujours définitives, certains pensent déjà à quitter la Belgique.

Répartition entre catholiques, musulmans et athées au 24 décembre 2004 Les dernières statistiques indiquent que 60 % de la population se dit catholique, 4 % musulman 1 % d’autres religions et 35 % athée ou sans religion.
Dans les prisons, 46 % des prisonniers se disent catholiques et 33 % musulmans. La ligue des droits de l’homme agresseur, envahisseur qui refuse d’étudier et de travailler s’est élevée contre situation au nom du délit de sale gueule. Pour elle, il faut rétablir l’équilibre comme elle le demande pour les Etats-Unis. Comme on ne peut pas libérer les musulmans, il faut multiplier par 8 le nombre de catholiques et d’athées en prison.

Devant cette situation, le gouvernement a pris des mesures provisoires. Les subventions pour les aumôniers seront donc partagées entre 28 aumôniers catholiques ayant un traitement annuel de 13.409 euros et 15 musulmans ayant un traitement annuel de 18.652,70 euros. Demandez à Laurette les raisons de cette différence provisoire de traitement.
Imaginons qu’il y ait 5 % de musulmans en plus dans la population belge, nous devrions dans la situation provisoire actuelle prévoir 40 % de places en plus dans les prisons et les aumôniers musulmans deviendraient majoritaires tout en ne représentant que 9 % de la population belge. Inutile de demander comment on pourrait satisfaire la ligue des droits de l’homme agresseur, envahisseur et qui refuse d’étudier et de travailler.

Population carcérale
Selon les chiffres parus dans "La Libre Belgique" du 27/02/2006, "au 1er mars 2005, on comptait dans les prisons belges (dont la capacité est de 8.133 lits) 9.330 détenus. En 2002, ils étaient 8.605, en 2003, 9.308 et en 2004, 9.249. La population carcérale est composée de 8.939 hommes et 391 femmes; 275 personnes font l'objet d'une surveillance électronique. En 2005, il y a eu 15.261 incarcérations et 14.949 remises en liberté".
La population carcérale a augmenté de 74 % en 30 ans ce qui correspond à l’occupation des prisons par des étrangers ou nouveaux belges.
Actuellement, la Belgique, terre d’accueil reçoit 110 nationalités dans ses prisons. Il y a 10.553 détenus dont 6.057 belges. Le nombre de nouveaux belges est secret. Ce qu’on sait par contre c’est qu’il y a 800 porteurs de bracelets à MOLENBEEK.

Notre pension ! (sur Internet le 8 février 2010)

Un de mes bons contacts ami Hollandais me demandait récemment si j'avais une idée de ce que coûtait à l'Etat belge (Nous... bien sûr) un prisonnier belge transféré pour purger sa peine aux Pays-Bas? ?
Il en avait fait rapidement le calcul selon les informations transmises: 164 Euro par jour soit 4920 Euro /mois!!!!!!!
La question actuelle est: à combien se monte votre pension mensuelle après une carrière complète de travail ? Qu'avez vous donc oublié de faire ou d'avoir mal fait pour recevoir aussi peu???????
Transmettez aussi vite que possible à tous vos amis pensionnés et à ceux qui le deviendront bientôt.

C'est une pure honte: merci à nos politiciens de tous bords! Continuez à voter pour eux!