PERTES DE PENSION QUAND ON DEVIENT INDEPENDANT

Ce qui suit vous paraîtra peut-être incroyable et pourtant c'est vrai et dû à la complicité hypocrite des partis traditionnels et de leurs organisations d'indépendants officielles.

Pertes subies par les salariés chômeurs ou actifs qui deviennent indépendants

Diminution drastique de la pension pro méritée comme salarié :
  1. 15 % dus à la différence entre le minimum de la pension comme salarié et le maximum de la pension d'indépendant
  2. La carrière complète prise en compte pour le calcul de la pension passe de 40 ans à 45 ans
  3. Perte de 7 % de sa pension pro méritée comme salarié par année d'anticipation au lieu de 2,5 %
  4. Suppression de toute augmentation, même de l'index sur cette pension pro méritée et déjà considérablement réduite
  5. Suppression du pécule de vacances pro mérité. A titre d'exemple, vous travaillez 20 ans comme salarié et vous obtenez un pécule de vacances de 20.000 fb. Si vous devenez indépendant au lieu de chômeur, vous le perdez entièrement et pour vos 27 ans d'indépendant vous ne toucherez plus que les 5.000 fb de pécule d'indépendant.

Si vous êtes pré pensionné, devenir indépendant vous ferait passer pour un fou et il y a des pré pensionnés de 50 ans. En effet, si le pré pensionné de 50 ans reprenait le travail jusqu'à 60 ans comme salarié, il perdrait 12,5 % du montant de sa pension comme salarié. S'il s'installe comme indépendant, il perdrait près de 37,5 % de sa pension comme salarié.


2 septembre 2003